IATF

Pour rester fournisseurs de l’automobile, les sociétés devront  :

- Faire certifier leur système de management selon le référentiel IATF. Fort heureusement ce référentiel est une extension de la norme ISO-9001 2015, mais avec des exigences opérationnelles spécifiques

- Faire auditer leur système par des auditeurs eux-mêmes certifiés IATF. L’accent est mis ici sur le professionnalisme et la valeur ajoutée des auditeurs internes et externes qui devront être spécifiquement formés aux exigences IATF.

En résumé le professionnalisme avec lequel l’industrie automobile veut faire valider ses activités de production sera plus fortement soutenu par des auditeurs pouvant démontrer des connaissances et compétences techniques notamment dans le traitement statistique des données.

Attention ! dès le 1er octobre  2018 toute nouvelle certification dans le domaine automobile doit se faire par rapport au référentiel IATF et non plus celui d’ISO-TS.